« si la présidentielle n’était pas tenue à date, personne n’aurait la base juridique pour diriger le Mali » dixit le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga

A la tête d’une délégation forte de sept ministres et de 15 députés, le Premier ministre Soumeylou Boubèye a réservé

Lire la suite